Sésies du peuplier ou sésies frelon. (Sesia apiformis)

  • Règne : Animalia
  • Classe : Insecta
  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Sesiidae
  • Sous-famille : Sessiinae
  • Genre : Sesia

Dans le jardin y’a pas que des oiseaux

Petit évènement du jour au jardin des oiseaux

L’accouplement sur la coupelle aux papillons de sésies du peuplier ou sésie frelon. (Sesia apiformis, Lépidoptère Sesiidae)

Petit évènement du jour au jardin des oiseaux

L’accouplement sur la coupelle aux papillons de sésies du peuplier ou sésie frelon. (Sesia apiformis, Lépidoptère Sesiidae)

Accouplement de sésies du peuplier (Sesia apiformis, Lépidoptère Sesiidae)

Au premier regard j’ai cru voir des frelons avant de me rendre compte qu’il ne s’agissait pas d’hyménoptères (frelon) mais de papillons (lépidoptères) . Malgré les apparences la sésie du peuplier est donc bien un papillon à ranger dans la catégorie des hétérocères diurnes (papillons de nuit qui vivent aussi le jour).

Particularité de celui-ci : il s’est « déguisé » en frelon pour profiter de la peur qu’inspire ce dernier aux autres insectes et prédateurs éventuels comme les oiseaux .

Sa livrée jaune et noir est aussi efficace qu’un panneau « attention danger ».

La sésie apiforme pousse le mimétisme jusqu’à imiter le vol très particulier du frelon et jusqu’à replier son abdomen vers le bas lorsqu’elle se sent en danger comme s’il allait piquer .

Elle n’en reste pas moins un papillon et elle est donc totalement inoffensive.

Accouplement de Sésies du peuplier sur la coupelle aux papillons

Reste que j’ai été très surpris par la durée du coït.

Je les ai observé pendant près d’une heure et elles étaient toujours à leur affaire.

Selon les entomologistes, l’accouplement peut durer plus de 2 heures et se déroule tête bêche comme on le voit bien sur ma photo.

2 heures peut sembler très long, mais Jean Luquet, du site « insectes-net.fr», nous apprend que c’est peu en comparaison de certains papillons, comme le grand paon de nuit, dont l’accouplement peut durer pendant 10 à 12 heures d’affilées.

Quand tout se passe bien c’est la femelle qui appelle le mâle ? « Ailes surbaissées, abdomen surélevé, “pompe” à phéromones dévaginée et en action, telle est la très explicite position d’appel d’une femelle vierge … ne souhaitant plus l’être ! Vous noterez que cette position n’est pas spécifique de la Sésie, d’autres espèces procédant de même, ou selon des modalités approchantes! » *

Le mâle, quand il y en a un dans les parages, se contentera de répondre à l’appel et viendra s’accoupler.

La scène se déroulait bien sûr au pied d’un peuplier.

* Jean luquet « https://www.insectes-net.fr/ »

Laisser un commentaire