Verdier d’Europe (Chloris chloris) 24 juillet2022

Ici un verdier adolescent en pleine mue. Il n’a plus son plumage de juvénile, mais n’est encore totalement un adulte. On voit, vers l’arrière du bec, une partie qui n’est pas encore terminée.

Jeune verdier adolescent

Le verdier est un oiseau de l’ordre des passériformes et de la famille des fringillidés. Il a la taille des moineaux et mesure 15 cm de long. Il pèse dans les 30 grammes. Il a une allure plutôt trapue et possède un bec large et court qui a une forme conique. L’adulte est vert avec une ligne jaune vif sur les ailes et une autre au niveau de la queue. Le dimorphisme est marqué. Comme chez nombre d’espèces de passereaux, la femelle est un peu plus sombre, sa couleur est un plus terne et les taches jaune vif bien plus discrètes.

Le verdier mange principalement des graines variées ainsi que des bourgeons et de petits fruits. Les jeunes sont nourris avec des larves d’insectes pendant les premiers jours puis avec des graines.

Le verdier est présent partout en France et Europe. On le trouve également en Russie, en Mongolie ainsi que dans le nord de l’Afrique. Il a été introduit en Amérique du sud et en Australie L’hiver il reste là où il se trouve à l’exception des populations qui se trouvent très au nord et qui redescendent vers des climats plus doux.

On le dit parfois agressif, mais je l’ai toujours vu partager tranquillement les mangeoires en hiver avec les autres espèces sans créer aucun problème . L’air sévère qu’il peut avoir parfois a certainement contribué à cette réputation de batailleur. Les mésanges, tarins et autres moineaux le sont tout autant que lui.
En théorie, les verdiers peuvent vivre 13 ans, mais leur durée de vie excède rarement 4 ans dans la nature où il rencontre beaucoup de danger.

L’espèce a été décrite en 1758 par le naturaliste Linné qui lui a donné le nom initial de “Loxia chloris”. Il a été renommer “Chloris chloris” par la suite . Chloris vient du grec « khloros » qui signifie vert. On retrouve cette racine dans le mot chlorophylle qui trouve son origine dans la couleur vert olive du Dichlore gazeux .

Le nom Chloris chloris de la nomenclature binominale insiste donc sur la couleur verte du verdier en la répétant deux fois. C’est la même chose pour la mésange bleu « cyaniste caeruleus » qui répète la couleur bleue. “Cyaniste” signifie (bleu) et “caeruleus” veut dire (bleu foncé).

En anglais on le nomme greenfinch
En allemand Grünfink
En néerlandais Groenling ou groenvink.
En suedois Grönfink
En italien Verdone ou verdello
En espagnol verderón
Et en portugais Verdilhao ou verdelhao

Verdier juvénile

Jeune verdier d’Europe qui fait une petite pause. Son père, sa mère et ses trois frères et sœurs sont installés non loin de lui. Le juvénile est plus brun que l’adulte et porte des stries sur la partie ventrale. Son dos et ses ailes sont plus ternes.
Le verdier d’Europe est un migrateur partiel. Seules les populations qui vivent dans le nord migrent en automne vers des contrées plus chaudes.

Laisser un commentaire