Écaille chinée sur eupatoire à feuille de chanvre/ Euplagia quadripunctaria

L’histoire de l’eupatoire vaut le coup d’être raconté. Je me promenais à moto il y a quelques années sur les hauteurs du beaujolais (entre Pruzilly et Cenves) lorsque j’ai traversé un nuage de papillons. Étonné par ce rassemblement important, je me suis arrêté. En observant le bord de la route, j’ai vu que tous les papillons se posaient sur la même plante pour la butiner. Il y avait beaucoup d’écailles chinées, mais aussi plusieurs papillons diurnes comme l’amaryllis, le citron ou le tabac d’Espagne. Intéressé par cette plante qui attirait autant les papillons, j’en fis une bouture et de retour chez moi, je trouvais son nom . Il s’agissait de L’eupatoire à feuilles de chanvre ou eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum).

Ecaille chinée sur eupatoire à feuilles de chanvre

J’ai appris depuis que certains l’appelaient “l’herbe aux papillons” et que ses feuilles étaient autrefois réputées pour leur vertu cicatrisante et leur racine pour le pouvoir purgatif. On dit que les animaux viennent s’y frotter pour soigner leurs plaies. Rabelais, lui-même , la cite   dans son “Tiers livre” lorsqu’il parle de son herbe imaginaire, « le pantagruelion », et qu’il nous explique que le bon moment  pour cueillir racines et feuilles est “lorsque les cigales commencent à s’enrouer”  .  

Depuis, la bouture s’est multipliée et j’ai planté des eupatoires un peu partout au jardin des oiseaux. Par expérience, j’ai remarqué que celles qui se trouvaient dans une lumière légèrement ombragée attiraient davantage les écailles chinées que celles qui étaient en plein soleil.

Je suis revenu régulièrement les années suivantes à cet endroit en espérant retrouver ce spectacle étonnant, mais les jardiniers de cette commune étaient passés avant moi et avaient rasé toutes les eupatoires qui se trouvaient le long de la route. Les papillons ne sont pas les bienvenues dans toutes les communes. Ou tout du moins, ils ne sont pas une priorité.

Les plantes hôtes de l’écaille chinée sont les orties, les lamiers, les épilobes ou la sauge des prêts, mais aussi des plantes du genre Rubus comme le framboisier. La femelle écaille chinée peut également pondre ses œufs dans le noisetier ou le chèvrefeuille.

Description

L’écaille chinée est une espèce de lépidoptères qui fait partie de la famille des Erebidae et de la sous-famille des Arctiinae. Elle est un hétérocère diurne, c’est-à-dire un papillon de nuit qui vit aussi le jour. Mais contrairement aux autres papillons de nuit, elle a des couleurs plutôt chaudes.  L’écaille chinée est une espèce dite « univoltine » c’est-à-dire qu’elle ne donne qu’une génération de papillons par an. les chenilles hiverne en hiver et ressortent au printemps. On peut trouver les chenilles à partir du mois de mars, mais on ne la voit voler qu’à partir du mois de mars.  

Tabac d’Espagne sur eupatoire à feuilles de chanvre

Au repos, ce papillon à la forme d’un triangle. Ses ailes antérieures sont noires et zébrées de bandes blanches. Lorsqu’il est en train de butiner une fleur elles recouvrent les postérieures qui, elles, ont une couleur rouge ou orange.  Les couleurs éclatantes de l’écaille sont dites « aposématiques » car elles ont pour rôle de signaler un danger aux éventuels prédateurs qui voudraient la croquer. En général le corps des insectes qui ont des couleurs rouges contiennent des produits toxiques assez violent qui tueraient immédiatement celui qui les mangerait.   

Elle est présente partout en Europe, dans l’ouest de la Russie, en Asie, dans le sud du Turkménistan et en Iran.

Étymologie

L’espèce a été nommée Euplagia quadripunctaria par Nicolaus Poda von Neuhaus en 1761.

Euplagia vient du grec « eu » qui signifie beau et « plagia » qui veut dire oblique en référence à la forme de ses ailes.

Quadipunctaria signifie 4 points noirs et évoque les 4 points noirs visibles sur le fond rouge lorsque l’écaille ouvre ses ailes.   

Callimorphe lui vient des mots grecs « Κάλλος » qui signifie   « beauté » et du mot   « μορφὴ » forme  

Les autres noms vernaculaires de l’écaille chinée sont :


Callimorphe chinée et Phalène chinée.

29/07/2022

Laisser un commentaire