Oiseaux du monde 4 /Pigeon de nicobar (Caloenas nicobarica- Nicobar à camail

Cela nous change un peu du pigeon des villes qu’on aime aussi beaucoup . Celui-ci  a juste mis une robe un peu plus seyante.

Pigeon de nicobar (photo google)

Description

Le Nicobar à Camail ou le pigeon de Nicobar fait partie de la famille des colombidae   . Il est aussi la seule espèce du genre Caloenas.

Il a un plumage particulièrement beau où se mélangent des teintes de cuivre, de vert, de jaune et même  de mauve  au niveau de la tête. Ses pattes sont rosâtres.

Signe particulier : une grosse caroncule sur le bec du mâle (Chez la femelle elle est plus  petite) une  courte queue blanche.

L’espèce est monogame et les couples  sont unis pour la vie .

On peut le rencontrer dans les iles Nicobar qui lui donne une partie de son nom, mais aussi sans toute la partie sud de l’Asie  et jusqu’en Indonésie, en nouvelle guinée et dans les  iles Salomon .

Pigeon de Nicobar (photo google)

Un peu plus gros qu’un pigeon biset, le Nicobar à Camail pèse 460 à 600 grammes contre  238 à 380 grammes pour son cousin européen . Il mesure 31 à 41 centimètres  et a une envergure de 70 cm . Sa longévité maximale  est de 20 ans  même si elle est souvent moindre dans la nature ou les dangers sont très nombreux .

Il vit principalement dans les forets denses et humides  ou les mangroves . Sa nourriture est principalement constituée de baies de fruits , de graines et d’insectes qu’il trouve à même le sol dans les forets.

Malgré son statut d’espèce menacée, le nicobar à camail continu d’être chassé et braconné pour sa viande  et pourrait bien disparaitre s’il n’est pas mieux protégé.   

Certains pensent qu’il pourrait être l’un des plus proches parents du célèbre Dodo Mauricien (Raphus cucullatus) dont l’espèce s’est éteinte à la fin du XVIIe siècle.

Laisser un commentaire