Étymologie de Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes )

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Classe: Aves
  • Famille :Troglodytidae
  • Ordre :Passeriformes
  • Genre : Troglodytes

D’abord nommé « Passer troglodyte » par le naturaliste suisse Conrad Gessner en 1555, il fut ensuite décrit et nommé par Linné  « Motacilla Troglodytes » en 1758 dans son édition de « systema natura ».

Le mot « motacilla » vient du latin  et veut dire « hoche queue ». Il suffit de voir une fois l’oiseau avec sa queue relevée pour comprendre la raison de ce nom .

En suivant les recommandations de l’ornithologue français Pierre-Louis vieillot, l’espèce a été placée dans le genre « troglodytes »  et a été rebaptisée  « Troglodytes troglodytes ».  

Le premier troglodyte sert à désigner  le genre et  le deuxième ,l’épithète, est là pour le qualifier.

Jeune troglodyte mignon

« Troglodyte » vient du grec ancien « trōglodutēs » qui signifie « habitant des cavernes ».  Il lui a été attribué à cause de l’habitude qu’a le troglodyte de faire son nid dans les cavités  .

Le mot « mignon » est en rapport  avec sa petite taille qui fait de lui « un joli petit oiseau » . Il vient du mot d’origine allemande « minne »  qui  a produit les mots français, « mignot » , « mignard » et « mignon » .  Son sens premier désignait « un être gracieux donnant de l’amour » ce qui peut être aussi une définition des oiseaux. Avec le, son sens a progressivement  évolué et caractérise aujourd’hui ce qui est menu, délicat et joli.

Le troglodyte mignon est l’un des oiseaux qui a eu le plus de noms . il a notamment été appelé le roitelet des haies , le roi des oiseaux, le roi bertaud (bertaud signifie buisson), la souris des haies ou le rat des buissons . Sa queue relevée a inspiré beaucoup de monde et on l’a aussi appelé Troussequeue, troussepet ou roitelet à queue de poule . Dans son étymologie des noms d’oiseaux, Pierre Cabard rappelle que l’un de ses noms scientifiques était  « Anorthura troglodytes ». « Anothuras » qui est composé des deux mots grecs « anorthos » = (qui dresse) et de « oura » = (queue).

Laisser un commentaire